Paysage Boréal

Entretien de gazon

L’entretien d’une pelouse

Vous avez toujours rêvé d’avoir une pelouse impeccable… un gazon sans mauvaise herbe et d’un vert intense. Prendre de bonnes habitudes de culture et connaitre les principes de base de l’entretien vous aiderons à atteindre votre but. Voici quelques méthodes qui rendront votre gazon luxuriant et qui assureront sa beauté verdoyante, pour des années à venir.

L’aération

Parmi les opérations qui font partie du processus d’entretien de la pelouse, il ne faut pas oublier une étape importante, celle de l’aération. L’importance de celle-ci demeure dans le fait que si le sol devient compact, il ne permet pas un écoulement d’eau approprié et les racines qui ont besoin d’air, d’eau et de matières nutritives seront bloquées.

Le compactage vient avec le temps et il existe plusieurs facteurs qui ont tendance à l’aggraver dont les passages fréquents sur la pelouse, le piétinement, les tontes à répétition, sans oublier les effets de la pluie et des arrosages. Ainsi tassé, le sol est compacté, entrainant progressivement, un manque d’aération (asphyxie) au niveau des racines, une situation qui est loin d’être idéale pour votre pelouse.

De ce fait, aérer une pelouse a plusieurs effets bénéfiques pour celle-ci puisqu’elle favorise : La réduction d’eau qui s’accumule à la surface ; L’infiltration d’eau et d’éléments nutritifs ainsi que l’absorption de ces derniers ; L’arrivée de l’oxygène jusqu’aux racines ;   La décomposition du chaume ; L’apport d’éléments nutritifs pour vos graminées en optimisant l’activité des micro-organismes du sol.

De plus, elle permet un développement du système racinaire plus efficient et offre à la pelouse une meilleure résistance aux sècheresses.

Pour savoir s’il faut procéder à une aération, enfoncez dans votre pelouse humide un objet allongé, dans le genre d’un crayon, à une profondeur de 10 à 15 cm. Si vous peinez à y arriver, c’est qu’il faut probablement faire une aération.

L’opération est à effectuer au moins une fois dans l’année et l’idéal serait de le faire deux fois par an, surtout si la pelouse est très fréquentée. Ainsi, l’aération sera pratiquée au printemps, au moment de la croissance active des racines où le sol n’est pas trop dur pour y travailler, et à l’automne pour que les engrais de fond puissent mieux pénétrer.

Voici la façon dont nous effectuons l’aération :

L’aération consiste à extraire à l’aide d’un aérateur mécanique de petites carottes de terre, alors celles-ci seront laissées sur le sol et peuvent servir de terreautage pour la pelouse. Vous pouvez les désagréger et les distribuer uniformément sur la surface de votre gazon à l’aide d’un râteau.

 Période normale où l’aération sera effectuée :

Au printemps : Début mai jusqu’à la fin du mois de mai.

À l’automne : Fin septembre jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Le déchaumage

Le déchaumage de la surface gazonnée est important pour une pelouse en santé. Cette action consiste à enlever les résidus de coupe et de matière organique, qui ne se décomposent pas dans le sol. Il devient important de déchaumer lorsque l’accumulation de chaume est plus rapide que sa décomposition. Une accumulation de plus de 1 cm peut devenir problématique, car la couche de gazon mort crée une zone imperméable à l’eau et à l’air, indispensables à la vie de la pelouse. L’eau ne peut donc plus pénétrer le sol en profondeur et favoriser une croissance racinaire adéquate (20cm).

Le but du déchaumage est de faciliter l’accès des racines à l’eau et aux nutriments, puisqu’elles ne pousseront pas dans le chaume résiduel. L’absorption des éléments et de l’eau est alors grandement facilitée.

Le déchaumage devrait s’effectuer tous les 1 à 3 ans, tout dépendant de l’accumulation du chaume. L’accumulation est causée par la fréquence de coupe, insuffisante ou excessive, de la longueur coupée, du manque ou du surplus d’humidité et au manque d’aération.

Le déchaumage s’effectue à l’aide d’un râteau déchaumeur ou d’une déchaumeuse mécanique. Après le déchaumage, l’ajout de terreau et de semence constitue un terreautage bénéfique. Pour l’entretien printanier sans déchaumage, un ratissage léger du gazon aide à relever les brins d’herbes et à éliminer le gravier restant de l’hiver, près des voies de circulation. Cela permet une reprise plus rapide de la photosynthèse et aide à diminuer la pourriture printanière du gazon.

Voici la façon dont nous effectuons le déchaumage :

Il est important que la tonte soit faite avant de pouvoir faire le déchaumage, le terrain ne doit avoir aucun gravier et que les excréments d’animaux soient enlevés. Si vous n’avez pas effectué la tonte ou enlevé le gravier, lorsque nous passerons à votre résidence, nous ne pourrons faire le déchaumage, par contre, avec votre approbation nous pourrons le faire mais des frais vous seront facturés.

Période normale où le déchaumage sera effectué :

Au printemps : Début mai jusqu’à la fin du mois de mai.

À l’automne : Fin septembre jusqu’à la fin du mois d’octobre.

La chaux

La chaux permet de contrôler le PH, c’est à dire de modifier l’acidité des sols. En effet, le sol a une tendance naturelle à l’acidification, ce qui nuit aux rendements. Plus qu’un moyen d’augmenter le PH, la chaux consiste en l’apport d’éléments calciques ou calco-magnésiens qui favorisent l’absorption des engrais par les plantes. Ainsi, cela favorise la croissance des cultures, tout en améliorant la structure et la stabilité du sol. La chaux maintient ou intensifie l’activité microbienne et empêche la repousse des mauvaises herbes qui aiment les sols acides. De ce fait, la chaux permet de contrôler et d’améliorer la fertilité du sol. Ainsi, grâce à son effet sur la fertilité du sol et sur l’absorption par les plantes, la chaux permet d’augmenter les rendements des cultures.

En général, on chaule tous les 2-3 ans, au début du printemps ou en été et en automne après la récolte. Cependant, la fréquence dépendra de l’état de vos sols. Si les sols sont plus acides, il faudra redresser le pH et donc appliquer plus de chaux. Cette deuxième situation nécessitera plusieurs applications de chaux réparties sur plusieurs années, afin de limiter les pertes liées au lessivage et pour ne pas trop perturber le sol.

Voici la façon dont nous effectuons l’épandage de chaux:

La chaux calcique est recommandée pour maintenir un pH idéal de votre sol et ajoute un apport en calcium.

Période normale où la chaux sera effectuée :

Au printemps: De la mi du mois de mai jusqu’à la mi du mois de juin.

À l’automne : De la mi du mois d’août jusqu’à la mi du mois de septembre.

L’irrigation

L’arrosage est aussi un complément à la santé de votre pelouse. Lorsque c’est possible, une irrigation tôt le matin et d’une durée prolongée est bénéfique, mais il faut toutefois éviter d’inonder le sol. N’arrosez pas votre terrain à l’heure du midi car le risque de brûlures par le soleil est présent. L’ajout d’eau en soirée augmente les chances de développer des maladies.

Est-ce le temps de commencer l’entretien de votre pelouse? Dépendamment des conditions climatiques printanières, les travaux peuvent débuter à partir d’avril. Si le sol est gorgé d’eau, il serait important de suspendre les travaux puisque le risque de dommages est plus élevé. En plus de l’aération, du déchaumage et de l’irrigation, il est important de conserver une hauteur de coupe de gazon d’au moins 9 cm pour assurer sa santé.

Traitement complet

  •  1er traitement d’engrais et herbicide  : Effectué entre le 15 mai jusqu’au 20 juin.
  • 2e  traitement d’engrais et insecticide: Effectué entre le 21 juin jusqu’au 31 juillet.
  • 3e  traitement d’engrais et herbicide  : Effectué entre le 1er août jusqu’au 15 septembre.
  • 4e  traitement d’engrais et autres: Effectué entre le 16 septembre jusqu’au 15 octobre.

 Nous changeons de secteur à chaque année pour ne pas prioriser toujours les mêmes secteurs.

CONDITIONS : Nous ne sommes aucunement responsables des pertes partielles ou totales des arbres, arbustes, fleurs. Nous effectuons les épandages d’engrais et de pesticide selon les normes, alors en confirmant le traitement complet vous acceptez ces conditions.

 Nous ne sommes aucunement responsables pour tous bris qui pourraient survenir à la suite des travaux effectués tel que : déchaumage, aération, tontes ou autres. En confirmant ces travaux, vous acceptez ces conditions.

Les mauvaises herbes

L’apparition de mauvaises herbes sur votre gazon est souvent source de frustration et de questionnement à son propos. Comment y remédier ? Comment prévenir son apparition et comment s’assurer qu’elles ne reviendront jamais ? Avec Paysage Boréal, vous êtes entre de bonnes mains. Nous vous aiderons à identifier les mauvaises herbes sur votre pelouse et nous vous donnerons les informations à leur propos et/ou traiterons votre terrain.

De bonnes habitudes à adopter

Lorsque nous observons l’apparition de mauvaises herbes sur un gazon, c’est généralement dû à un sol trop ou pas assez compact, un sol trop acide,  une hauteur de tonte trop courte, une manque de fertilisation, la présence d’insectes, etc. Quand les mauvaises herbes occupent un pourcentage mineur du gazon, celle-ci est facilement traitable. Par contre, si leur présence devient trop importante, la pelouse finira par disparaître.

Paysage Boréal, spécialiste en entretien de gazon, vous conseille tout d’abord d’avoir de bonnes habitudes à adopter face à l’entretien. Il est fortement conseillé d’être rigoureux et d’avoir les bonnes pratiques suivantes :

  • une tonte entre 6 et 8 cm ;
  • une irrigation en profondeur ;
  • une aération lorsque nécessaire ;
  • un ajustement du pH si le sol est acide ou alcalin ;
  • un ensemencement aux endroits où la densité est faible.

La listes des mauvaises herbes les plus courantes

 

 Le Pissenlit

Ce sont des plantes vivaces à grand feuillage avec fleur de couleur jaune, de plein soleil ou mi-ombre, à racine charnue pénétrant profondément dans le sol, ce qui leur permet de résister au gel intense des régions froides. Dans ces régions, la partie aérienne meurt à la fin de l’automne, mais repousse dès la fonte des neiges, et la floraison survient une vingtaine de jours après la repousse ; une autre floraison de moindre importance se produit parfois en fin d’été.

Solution Préventive

Si vous observez quelques pissenlits sur votre terrain, nous vous suggérons d’augmenter la hauteur de votre tonte et d’assurer une bonne fertilisation de votre gazon afin de la rendre la plus dense possible.

Solution de Contrôle

Afin de vous débarrasser des pissenlits sur votre gazon, il faut tout d’abord les arracher un à un, en prenant bien soin de la déraciner au minimum avec les 2/3 des racines. Vous pouvez exécuter cette manipulation avec les mains ou avec une panoplie d’outils vendus dans la plupart des quincailleries. L’autre solution que vous nous offrons est de traiter les zones infestés de pissenlits avec une application d’un herbicide. Ce service est offert par notre entreprise.

 

La Digitaire

La digitaire est une graminée annuelle qui produit un grand nombre de petites semences à germination printanière. Beaucoup de pelouses sont envahies par la digitaire. Plus votre pelouse est clairsemée plus elle est sujette à un envahissement rapide par la digitaire surtout lors d’un été chaud et sec parce que la chaleur réduit la croissance de la pelouse et stimule celle de la digitaire pour produire beaucoup de semence à germer le printemps suivant.

Solution Préventive

S’il y a quelques digitaires dans votre gazon, il faut ABSOLUMENT tondre en ramassant les rognures qui contiennent un grand nombre de semence de digitaire qui vont germer le printemps suivant. Autrement dit, si on ne ramasse pas les rognures de tonte, on ressème la digitaire à chaque tonte.

Solution de Contrôle

Il faut tout d’abord bien aérer votre terrain et bien fertiliser votre gazon pour qu’il devienne le plus dense possible. Adopter une tonte un peu plus longue qu’à l’habitude jusqu’à ce que le problème soit résolu. Arracher les digitaires dès leur apparition car l’herbicide a beaucoup de difficulté à éliminé rapidement la digitaire.

 

chiendent-paysage-borealLe Chiendent

Plante graminée vivace de 30 cm à 1,2 m de haut à feuilles plates et allongées, un peu rudes à leur face supérieure. Produit des fleurs en épis dressés, aplatis, formés d’épillets assez espacés de couleur verte. Leurs tiges souterraines (rhizomes) très ramifiées, très longues, de couleur blanche, font de ces plantes des adversaires coriaces et invasives.

Solution Préventive

Cette plante ne peut être enlevé à la main, car les racines sectionnés feront de nouvelles pousses. Il est donc conseiller de bien fertiliser votre gazon, de bien l’hydrater et de surveiller son pH afin qu’il soit en santé et TRÈS dense, ce qui aura pour effet d’étouffer le chiendent. Opter pour une tonde de pelouse entre 6 cm et 8 cm et surensemencer est conseiller.

 

 

 

trefle-blanc-paysage-borealLe trèfle blanc

On prend de plus en plus conscience des avantages de semer du trèfle blanc dans les pelouses. Longtemps considérée comme une mauvaise herbe, cette plante rend le gazon plus résistant à la sécheresse et aux attaques des ravageurs, tout en réduisant les besoins en engrais.

Solution Préventive

Si vous voulez toutefois prévenir l’apparition de cette plante, assurez-vous d’avoir une tonte de pelouse entre 6 cm et 8 cm, car le trèfle blanc a besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Vous pouvez pratiquer une fertilisation bien équilibré de votre gazon et avoir un contrôle sur les problèmes d’insectes et de maladies. Bien entendu, ensemencer les zones dénudées.

Solution de Contrôle

Vous pouvez traiter les zones infestées par le trèfle blanc avec un herbicide.

 

oxalide-europe-paysage-borealL’oxalide d’Europe

Plante vivace considérée comme une mauvaise herbe, basse et rampantes. On la reconnaît facilement à ses feuilles trifoliées, donc chaque foliole a la forme d’un cœur.

Solution Préventive

Afin de prévenir l’invasion de cette plante, nous vous conseillons de bien aérer votre terrain et d’arroser moins fréquemment votre gazon, mais durant une période plus longue. Il faut également envisager un bon contrôle des problèmes d’insectes et de maladies ainsi qu’un bon ensemencement.

Solution de Contrôle

Arracher manuellement les plantes avec leurs racines est le meilleur moyen.

 

Le plantain majeur

Aussi connu sous les noms de grand plantain, gros plantain ou plantain des oiseaux. Cette plante fait partie de la famille des herbacées vivaces et est privilégiée par beaucoup pour ses propriétés médicinales, est utilisée dans certains cosmétiques et se mange. Elle est pourtant considérée, ici au Canada, comme une mauvaise herbe et est combattue durant toute la saison.

Solution Préventive

Si vous observez quelques pousses de plantain majeur sur votre terrain, vous devriez vérifier le pH de votre terre car le plantain majeur préfère les sols acides, donc ayant un pH plus bas que 8. Nous vous conseillons d’effectuer une bonne aération et d’ensemencer un gazon qui tolèrent de longues périodes sans ensoleillement aux endroits ombragés afin d’avoir une pelouse bien fournie et en santé.

Solution de Contrôle

Arracher manuellement les plantes avec leurs racines est le meilleur moyen. Vous pouvez également utiliser localement de l’herbicide même si cette variété de plante à un bon degré de résistance à certains d’entre eux.

 

La lierre terrestre

Le lierre terrestre est une plante couvre-sol vivace importée à l’origine pour remplacer le gazon dans les endroits où la tonte était impossible. Il produit de jolies petites fleurs de couleur bleu-mauve. Cette plante s’est échappé de la culture et est rapidement devenue une mauvaise herbe dans plusieurs régions.

Solution Préventive

Maintenant en tout temps une fertilisation équilibrée et une tonte de 6 cm à 8 cm afin de conserver un gazon dense.

Solution de Contrôle

Difficile à contrôle sauf par ce petit truc : en appliquant du bore sur un gazon infesté de lierre terrestre, on arrive habituellement à bien le contrôler. À cette fin, diluez 250 g de borax (un produit naturel, en passant) dans un litre d’eau chaude, puis versez dans neuf litres d’eau froide. Cette solution traite 100 m². Il ne faut pas en appliquer plus, car, comme tous les minéraux, un excès n’est pas mieux qu’une carence. L’application devrait se faire au printemps, pendant ou après la floraison du lierre terrestre.

Listes des champignons et des insectes que nous traitons

 

Plaque de gazon jaune

La présence de plaque de gazon jaune de 10 centimètres et plus sur votre terrain est souvent causé par la présence de punaise velue ou, également appelée, punaise des céréales.

Solution Préventive

Au delà de l’application d’un insecticide de notre part, il faut augmenter la hauteur de tonte pour quelle se situe entre 6 et 8 centimètres. Ensuite, il faut effectuer une bonne aération et ensemencer les plaques de gazon qui sont endommagées par ces insectes.

 

 

 

 

Anneau nécrotique

Cette maladie appelée anneau nécrotique est un résultat de la présence d’un champignon microscopique vivant dans le sol. Les anneaux peuvent atteindre plus de 30 centimètres de diamètre.

Solution Préventive

Pour prévenir ce type de maladie, il faut toujours irriguer votre gazon durant les périodes chaudes et sèches, et ce très fréquemment. Il est également conseillé d’utiliser des engrais organique ou de synthèse dont l’azote est à libération lente. Nous utilisons ce type d’engrais chez nos clients.

 

 

 

 

Cercles de gazon très vert

Les cercles de gazon très vers sur votre terrain est dû à un champignon microscopique vivant dans le sol. Cette maladie est appelée cercle de fées ou ronds de sorcière.

Solution Préventive

Lorsque vous voyez apparaître ce type de cercles sur votre pelouse, nous vous conseillons d’effectuer une fertilisation équilibrée, d’arroser la pelouse en profondeur pour assurer une bonne hydratation et de réaliser une bonne aération.

 

 

 

 

Ronds de gazon jaune avec la présence de mousse rose ou grise en périphérie

C’est probablement dû à ce que l’on appelle la moisissure des neiges. Ce sont des plaques circulaires de 5 à 17 cm de diamètre avec la présence de mousse de couleur rose ou grise.

Solution Préventive

Heureusement, au retour de la période chaude et sèche, les moisissure des neiges disparaîtront d’elles-mêmes. Cette maladie cause rarement des dommages importants au gazon. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à un contrôle spécifique.

 

 

 

 

Présence de vers blancs

Les vers blancs laissent un gazon en bien piètre état. Des plaques irrégulières de gazon jaune qui peuvent atteindre parfois plus de 1 mètre de diamètre seront présentes sur votre terrain. Votre gazon n’aura plus de prise au sol et s’arrachera facilement lorsque vous tirerez dessus. Vous pourrez même apercevoir de grosses larves blanches (de 1 à 5 cm de long) en forme de “C”.

Solution Préventive

Si vous apercevez les symptômes ci-dessus sur votre terrain, augmentez immédiatement la hauteur de tonte entre 6 et 8 centimètres. Effectuez une bonne aération et ensemencez les plaques endommagées. Si le problème persiste, contactez-nous.